Financer son mariage

Les yeux larmoyant elle a dit : OUI !

C’est le moment où l’homme et la femme partargent une euphorie indescriptible. Félicitation. Vient ensuite les annonces à la famille et aux amis, tous veulent assister à l’heureux évènement. La mariée qui en a rêvé toute sa vie désire des noces de Cendrillon.

Félicitation les tourtereaux mais avez-vous pensé au coût relié aux noces d’une princesse ? Marilyn Mahotières vous en donnera des nouvelles ! Selon le sondage annuel de Mariage Québec il est d’environ 20 000$. Y’en a t’il qui se reconnaissent dans le dépassement de coût ?

Mon conseil : n’empruntez pas. Je connais des histoires d’horreur qui sont encore entrain de rembourser leur mariage et qui sont divorcés. Pour les plus chanceux, c’est vraiment déplaisant d’avoir à payer une dette à long terme.

Comment financer son mariage ?

Étape 1 : Avez-vous un budget personnel ? Avez-vous un budget de couple ? Lorsque les gens ont des budgets personnel c’est très facile de passer au travers et de couper dans le gras et ensuite de fusionner leur budget pour maximiser leur épargnes. Pour ceux qui n’en ont pas : c’est le temps de le faire ! On pourra facilement trouver 10 000$ à épargner. Ensuite vient l’établissement d’un budget de mariage, magasinez vos fournisseurs et demandez-vous ce qui est plus important pour vous pour éliminer les dépenses inutiles.

Étape 2 : Durant les fiançailles d’un an optez pour trouver un 2e emploi ou faire de l’overtime, optez pour retourner vivre chez vos parents ou faire des investissement à haut taux rendement.

Étape 3 : Certains refileront la facture de la salle et du repas à leur convives et d’autres préfèrent demander des cadeaux monétaires. Des événements de sollicitation pourraient avoir lieu et/ou l’appui de sponsor est une rarement exploité mais c’est une avenue possible.

Dernier sprint final, faites le tri dans les dépenses inutiles qui restent et faites appel à votre imagination pour trouver lesdits biens ou services à des prix riduculeusement bas. Vos invités n’y verront que du feu.

Mon prochain article portera sur les choix lors de fournisseurs de produits pour mariés.

Je vous souhaite bonne chance !

voir aussi:

Pas de commentaires

Laisser un commentaire